• La Maman collaboratrice

Aucun mot ne saurait décrire ta douleur

À toi belle Mam-ange, je t’envoie plein de douceur. Le deuil d’un enfant est une étape qu’aucun parent ne devrait avoir à traverser. Que ce petit bébé résulte d’une grande volonté ou d’une surprise, qu’il ait décidé de voler après seulement quelques jours à partager ton corps ou encore après quelques temps à profiter du confort de vos bras. Ce petit bébé tu l'as fabriqué et ça fait mal de le laisser s’envoler et devenir un souvenir.

Beaucoup de gens tenteront de te réconforter avec des phrases maladroitement formulées ou tout simplement maladroites parce qu’ils essaient de bien faire, sans trop savoir comment faire. Certains tenteront de garder le silence mais, qui sait, peut-être que c’est exactement ce dont tu as besoin. Ne sois pas trop dure envers toi ni envers les autres vous n’auriez pas pu faire mieux. Permets-toi de comprendre et de faire comprendre aux autres (si tu t’en sens le courage) ce dont tu as besoin à partir de ce jour.

Tu avais déjà plein de projets pour les jours, semaines, mois, années à venir. Mais aucun scénario ne ressemblait à celui-ci. Finalement, petit être a décidé de veiller sur toi des airs, pour avoir la plus belle vue pour constater tout l’amour que tu lui portes. Au même moment ton monde à toi s’écroulait. Que cette histoire résulte de décisions que tu as dû prendre ou tout simplement de la vie qui peut parfois être cruelle.


Tu as l’impression que personne ne comprend, ou que tu ne devrais peut-être pas te sentir comme ça. Tu essaies peut-être de relever les épaules et montrer à quel point tu es forte, belle maman. Même si moi, comme toi, je sais très bien qu’à l’intérieur tout est différent.

Saches que tous les sentiments mélangés entre l’amour et la tristesse sont légitimes. La peur de la suite et l’Incertitude face à l’avenir et l'inconnu l'est tout autant.

Saches que tu as le droit de le vivre, comme tu as besoin de le vivre.

Ce bébé n’était pas, il est! Les derniers moments sont peut-être devenus des souvenirs mais lui, il vit dans ton cœur au même endroit que tout l’amour qui lui est dédié. Rien ni personne ne pourra lui voler ni te faire oublier.

Lui, porté par ses douces ailes, il contemple ton amour et se laisse porter par la brise. Il essuie tes larmes puisqu’il adore voir ton sourire, et mille fois plus celui créé lorsque tu penses à lui.

Ma belle maman, Souvenir n’est pas synonyme d’Oubli mais de Partage.

Permets-toi de te reposer et de faire ton deuil. Mais permets-toi aussi d’aimer et beaucoup de douceur en cette épreuve ou rien n’est facile.


197 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

LIVRAISON AU QUÉBEC. GRATUITE POUR LES COMMANDES DE 100$ ET PLUS AVEC LE CODE PROMO ''ZERO''